Nos assistantes et nos audioprothésistes
sont à votre écoute.

Lors de vos visites, vous serez le plus souvent accueilli par nos assistants(es). Leur rôle est de vous renseigner sur vos premières interrogations, gérer votre dossier administratif et vous guider tout au long de notre collaboration.

Par la suite, vous rencontrerez votre audioprothésiste. Vous échangerez sur vos besoins, votre audition et les solutions existantes. L‘objectif est de vous donner tous les éléments afin que vous puissiez envisager vos démarches dans les meilleures conditions.

Le parcours d’appareillage

La qualité de ces prestations est indispensable à la réussite d’un appareillage auditif.

Votre parcours étape par étape

Des acouphènes, que faire ?

Vous entendez des sifflements ou des bourdonnements alors qu’ils ne proviennent pas de l’environnement proche ? Vous faites probablement partie des 10 à 15% de la population souffrant d’acouphènes.

Il existe deux types d’acouphènes : les objectifs, qui peuvent être perçus par un tierce personne, et les subjectifs que seul le patient perçoit. Ils peuvent être continus, pulsatiles ou contenir plusieurs sons ou bruits en même temps. Dans tous les cas, s’ils apparaissent et perdurent plus de 24 heures, vous devez consulter un médecin rapidement afin qu’il puisse établir un diagnostic et suggérer une prise en charge.

Une grande partie des acouphènes pourront être pris en charge par nos audioprothésistes afin de vous aider à les contrôler puis les tolérer.

En complément, il peut vous être proposé différentes méthodes telles que la sophrologie, l’acupunture, des thérapies cognitives etc.

Hyperacousie, qui es tu ?

Vous ne supportez pas certains sons de la vie courante, parfois au point ne vous boucher les oreilles? Vous présentez peut-être une hypersensibilité, voire une hyperacousie.

L’hyperacousie est caractérisée par une hypersensibilité sonore pathologique. Souvent associée aux acouphènes, elle est liée à une probable altération prématurée du système auditif. Les traumatismes sonores ou les expositions répétées aux bruits forts sont, en effet, la cause principale de l'hyperacousie.

Comme pour les acouphènes, il n’existe pas de traitement faisant consensus, mais plusieurs thérapies peuvent aider le patient dans une majorité des cas. La prise en charge actuelle est souvent pluridisciplinaire :

Elle associe le plus souvent une thérapie sonore d’habituation mise en place par nos audioprothésistes, des thérapies complémentaires d’accompagnement et un suivi médical rigoureux.

Certains de nos audioprothésistes disposent de connaissances approfondies dans le domaine de l’implant cochléaire. Ils sauront vous renseigner mais aussi mettre à disposition toutes les pièces nécessaires au bon fonctionnement de votre processeur (batterie, piles, protections microphones, ...)

Ce site utilise des cookies. En savoir plus